pub


*En Bas de page, améliorez la sécurité routière avec le groupe Michelin.

mercredi 7 octobre 2020

Pratiquons d'urgence le dégagisme envers la république sucrière "néonicotinique" en marche qui détruit la France!

 Connaissez-vous le chiffre d'affaires de la filière sucre?

"En métropole, 26 000 planteurs produisent 44 millions de tonnes de betteraves sur 480 000 hectares (environ 2 % de la surface agricole utile). 40 000 hectares sont plantés en canne à sucre à La Réunion, en Guadeloupe et à la Martinique.


Avec une production de 4,97 millions de tonnes de sucre (dont 4,7 millions de sucre de betterave et 270 000 tonnes de sucre de canne), la France se classe 1er producteur européen et 10e mondial.

Cette production se répartit entre 3,5 millions de tonnes pour l’alimentation en France et dans l’Union européenne, 330 000 tonnes pour les industries chimique et pharmaceutique, 540 000 tonnes pour la fabrication d’alcool/éthanol. 320 000 tonnes hors quota sont exportées vers des pays tiers.

La filière génère un chiffre d’affaires de 3,8 milliards d’euros et emploie directement 44 500 personnes."

Précision, la betterave pousse sur des sols riches qui pourraient accueillir bien d'autres cultures.

L'une d'elle se nomme Panic érigé, plante qui pousse du nord au sud des Etats-Unis, céréale sauvage riche en sucre et prédestinée pour cette raison, à produire de l'éthanol et de l'isobutène, ce qui représenterait l'équivalent de pétrole importé en moins!

Haute herbe abritant le gibier, ses racine aèrent le sol, elle n'a pas besoins d'engrais, ni de pesticides et encore moins d'apport en eau à grands coups d'irrigation en pleine canicule...


Autre plante magique, le Lin...

Les effets bénéfiques de ce dernier sur les autres cultures.

Dans l’assolement, le lin peut avoir des effets bénéfiques sur les autres cultures en structurant les terres et en réduisant certaines pressions exercées par les bio-agresseurs. Son introduction dans les rotations permet :

- d’allonger le délai de retour des autres cultures et de limiter ainsi les maladies et les ravageurs qui se conservent dans le sol,

- de rompre le cycle de certaines adventices (mauvaises herbes),

- de contrôler celles qui sont difficiles à détruire dans d’autres cultures (géraniums, crucifères, graminées estivales annuelles ou vivaces) et d’alterner les matières actives utilisées dans une même parcelle, généralement, un étalement du temps de travail lors des périodes de semis et de récolte.

L’effet bénéfique du lin fibre sur la structure du sol se traduit le plus souvent par une hausse moyenne de rendement de 5 % de la culture suivante.

Conclusion, la culture de la betterave est totalement substituable et le sucre devrait être taxé à hauteur des dégâts qu'il crée, plutôt que de financer la sécu par des charges qui détruisent l'emploi!

Maintenant, voyons les coûts et conséquences de la complicité de la république avec les lobbys sucrier et pétrolier, sans malheureusement de Travis pour lutter contre les Baxter And Martin...


A l'heure du Covid, il est plus qu'urgent d'alléger les charges de travail des équipes médicales et les coûts pour la sécurité sociale, avant d'avoir tous un cristal greffé dans la main qui détermine le temps de vie alloué à chacun par l'autorité suprême...

Par Solveig Godeluck, publié le 24 août 2016.

Avec 3,5 millions de malades en France, le diabète est l'un des grands fléaux pour la santé publique. Cette pathologie continue à se développer dans la population, de pair avec le surpoids, le vieillissement et la sédentarité. Dans son dernier rapport annuel, l'Assurance-maladie (Cnam) tire la sonnette d'alarme : la croissance du nombre de patients (+2,9 % par an), combinée à la diffusion des thérapies innovantes, pourrait accroître la facture des remboursements d'antidiabétiques de 562 millions d'euros entre 2015 et 2020. 

En 2014, le coût du diabète s'est élevé à 10 milliards d'euros par an, dont 2,3 milliards pour les dépenses directement imputables et 7,7 milliards pour les complications (amputation du pied, cécité...). Si l'on peut désormais vivre de longues années avec un diabète, l'état de santé général est souvent très dégradé. Par conséquent, l'addition finale est encore plus salée. « La somme de l'ensemble des dépenses remboursées à des patients diabétiques s'élève à 19 milliards d'euros par an, soit 15 % des dépenses d'assurance-maladie individualisables pour tous les assurés », écrit la Cnam.

19 milliards d'euros par an! 15% des dépenses de la sécurité sociale! Plus de six fois le chiffre d'affaires de la filière sucre!

Voila ce que les députés ont validé avec leur vote en faveur des néonicotinoïdes!


Mais il y aussi les coûts cachés...

En Europe comme en Amérique du nord, les abeilles, notamment les mellifères domestiques, sont frappées depuis quelques années par un effondrement de leurs colonies, attribué aux pesticides, mais aussi un virus, ou des champignons, ou un ensemble de facteurs. Selon la Fao, quelque 80 % des espèces de plantes à fleurs sont pollinisées par des insectes, ainsi que des oiseaux et des chauve-souris. Du cacao au café en passant par de nombreuses variétés de fruits et légumes, au moins un tiers des récoltes mondiales dépendent de ces travailleurs non rémunérés, souligne sur son site internet l'agence de l'Onu chargée de l'alimentation. La valeur économique de la pollinisation avait été estimée en 2005 à 153 milliards d'euros, soit 9,5%  de la production alimentaire mondiale à destination de l'homme.

Cerise sur le gâteau, le miel est un formidable cicatrisant, qui permet de réduire de nombreux coûts liés aux infections, à condition de généraliser son utilisation comme pansement!

Mais pour que cela soit possible, il faut d'abord sauver les abeilles en interdisant les pesticides et en démultipliant l'ensemencement des plantes mellifères, la végétalisation des villes pourrait participer à ce renouveau...


Malheureusement, la caste ploutocratique républicaine, quelque soit la chapelle politique, préfère détruire notre environnement qui est aussi notre resource, pour servir leurs objectifs court-termistes qui se trouvent être totalement à l'inverse des intérêts nationaux.

Le gouvernement Macron, dans la ligne républicaine des gouvernements précédents depuis au moins Mendès France, radical socialiste au nom immérité, qui promouvait auprès des petits écoliers français de l'époque, le verre de lait de la vache déjà shootée aux allocations familiales qui finiront par s'appeler "PAC" avec la venue du sale temps de l'UE spartakiste.


D'où la célèbre et justifiée expression de "De Gaulle", "les français sont des veaux" et en plus, ils sont diabétiques par la faute des betteraves toutes aussi subventionnées...

Paradoxe de cette planification nataliste républicaine, c'est un Âge de Cristal sous le Soleil Vert des pastèques khmers, qui se met en marche...


Vas-y, cours Logan, vite, sinon... 

En Marche va te rattraper!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Et vous qu'en pensez-vous?

EFFI

INDICES

PUB!

Boosterblog.com : Echange de clics !

On the Road

Conseils de conduite gratuits et personnalisés !
Rejoignez une communauté de plus de 10 000 conducteurs actifs


Et si votre manière d'agir au volant avait le pouvoir de changer la route ?

Par l'intermédiaire d'un boitier connecté à votre smartphone et installé au sein de votre véhicule, bénéficiez sur votre smartphone d'indicateurs liés à votre comportement de conduite, calculés selon la météo et selon les types d'infrastructures routières (ville, voie rapide, etc).
Devenir meilleur conducteur tout en contribuant à rendre les routes plus sûres

À PROPOS

Better Driving Community est une initiative du Groupe Michelin pour construire une mobilité routière plus sûre grâce aux données de conduite. Parce que le nombre d'accidents sur la route reste trop élevé, nous croyons qu'il est temps de mettre les données au service des conducteurs.

Développer des analyses pertinentes pour mieux comprendre les comportements de conduite. Proposer des enseignements utiles pour tous les acteurs de la mobilité. Nous sommes convaincus que dans les données se trouvent les clés pour améliorer les comportements, les infrastructures routières et les technologies des véhicules : pour tous ensemble, rendre les routes plus sûres !
Coach de conduite appli mobile
Je m'inscris gratuitement
un boitier connecté offert pour mesurer précisément votre façon de conduire
Je commande mon boîtier offert
Suivez vos progrès et gagnez des récompenses
J'installe mon boîtier et je suis mon progrès !
Une initiative
une initiative soutenue par michelin !

FOREX