pub


*En Bas de page, améliorez la sécurité routière avec le groupe Michelin.

vendredi 2 octobre 2020

Volocopter & Monde de Demain... La RATP se trompe de piste avec CDG!

 

C'est au Bourget qu'il fallait se poser!

La RATP a perdu 73% de son trafic voyageurs entre avril et juin et 77% chez ADP pour cause de COVID, tandis que l'orgueilleux monstre A380, né des envies de gigantisme pharaonique des décideurs de la république centralisatrice, a logiquement rendu l'âme pour cause de son surpoids...

La course à la taille étant un virus transmissible sévissant depuis très longtemps dans le cénacle des énarchies, suite à de  mauvais souvenirs compensant très certainement une désillusion née pendant des tests comparatifs pratiqués entre camarades dans des cours de maternelle, la RATP, bien qu'administrée par une femme, perpétue cette très mauvaise tradition avec la bénédiction de l'hubris and Orbi des prélats gouvernementaux.


Premier contact pour cet envol de ce troisième type aérien, après l'avion et l'hélicoptère, le susnommé Airbus, qui se traduit par air et bus, soit, constructeur de transporteurs de masses, ce qui n'est pas vraiment d'actualité en période pandémique, fut contacté en Prime time pour accoucher d'une alliance dans ce secteur éminemment porteur...

Mais, le vol Papa Tango Charlie s'est perdu dans le Triangle des Bermudes et l'avionneur en train de sombrer ne donne plus de signes de vie...

Du coup, la RATP championne incontestée toute catégorie du ferroviaire urbain, change d'aiguillage et bascule sur l'entreprise allemande Volocopter...

Dieux que c'est beau le couple franco-allemand quand ça fait des petits trousse-pets utiles aux deux économies!


Sujet ô combien sensible poussant notre fidèle reporter belge, à partir enquêter déguisé en astronaute, dans un costume loué 689 TTC, excusez du peu...

Sombre découverte, il n'y a plus de pilotes dans les avions car les compagnies ont viré tout le monde, vu qu'il n'y a plus de passagers pour remplir leurs gros aéronefs, ce qui fait que les gros hubs sont tout aussi désertés et comme personne ne sait combien de temps va durer l'ère du "Covid-assez", ni même quand va débarquer la prochaine pandémie, miser sur le tourisme de masse, n'est certainement pas le meilleur choix à faire... 

Alors, que nous reste t'il?

 bien l'aviation d'affaires!

Car c'est un secteur qui est boosté par le Covid, mais il faut pousser à fond la logique de distanciation sociale qui le nourrit.

Les taxis volants et la 5G sont les compléments de ce choix qu'il faut absolument démocratiser, pour que le plus grand nombre puisse en bénéficier, avec pour conséquence bénéfique de démultiplier les besoins de personnels volants et au sol qui pour le moment vont aller pointer au chômage.

En effet, robotique et impression 3D vont rendre faisable la production de petits jets à moindre coût, le recyclage du CO2 émis par les sites industriels permettant produire un kérosène propre et peu cher, favorisant ainsi création d'emplois et indépendance énergétique national, vont permettre aux entreprises du secteur de déployer leurs ailes et de sauver l'aéronautique du naufrage!

Le Covid, n'est que le premier de la série des pandémies qui vont frapper la planète, tuant par la même la mondialisation, ses mégalopoles centralisatrices et son tourisme de masse.

Le Covid tue le gigantisme qui était en train de tuer notre mode de vie et notre identité, fabricant une société de sans âmes pour lesquels s'afficher sur Tik-Tok représente l'alpha et l'omega de leurs voyages...

Le mondialisme meurt, vive le relocalisme qui permet de faire décoller des échanges à l'échelle humaine, grâce à des entreprises de tailles humaines, loin des mégastructures bétonnées jamais rentables, participant à alimenter une méga dette qui nous tue elle aussi...


Dernière carte à jouer, et planche de salut qui s'offre à la RATP, mais aussi à Safran, Dassault, Renault, grâce à la perspective de chaînes de montages produisant taxis et navettes pour les particuliers, ainsi que pour  le fret léger grâce à des modules interchangeables, ce qui était à la base le projet d'Airbus.

Cela se traduira par moins de gens dans les transports en commun, mais aussi, moins de voitures et de camions sur les routes, moins d'embouteillages destructeurs de productivité, moins de pollution et d'accidents.


A ce sujet d'ailleurs, un parachute pour l'appareil, s'ouvrant en cas de problème, doit devenir obligatoire!

Contribuant à rassurer les passagers, cette sécurité serait un élément moteur du développement de la filière, rassurant ainsi les citadins des zones urbaines survolées par des nuées de zorglécoptères et les compagnies d'assurances couvrant les risques...

A l'instar de la toile internet, le maillage des aéroports et aérodromes de France, constitue une très grande richesse pour notre pays et un nouvel art de vivre qu'il nous faut construire, très loin de l'idéologie de décroissance d'un faux conseil citoyen vraiment pas élu!

C'est un véritable projet de renouveau pour notre société, loin du centralisme de dirigeants corrompus, allouant sept milliards d'euros à l'hydrogène pour gaver leurs amis lobbyistes et nourrir une gabegie planifiée annoncée pour 2035, alors qu'il y a urgence à sauver notre économie et la planète aussi et donc de recycler le CO2 directement à la sortie des usines émettrices pour en faire la première des matières premières!


EFFI

INDICES

PUB!

Boosterblog.com : Echange de clics !

On the Road

Conseils de conduite gratuits et personnalisés !
Rejoignez une communauté de plus de 10 000 conducteurs actifs


Et si votre manière d'agir au volant avait le pouvoir de changer la route ?

Par l'intermédiaire d'un boitier connecté à votre smartphone et installé au sein de votre véhicule, bénéficiez sur votre smartphone d'indicateurs liés à votre comportement de conduite, calculés selon la météo et selon les types d'infrastructures routières (ville, voie rapide, etc).
Devenir meilleur conducteur tout en contribuant à rendre les routes plus sûres

À PROPOS

Better Driving Community est une initiative du Groupe Michelin pour construire une mobilité routière plus sûre grâce aux données de conduite. Parce que le nombre d'accidents sur la route reste trop élevé, nous croyons qu'il est temps de mettre les données au service des conducteurs.

Développer des analyses pertinentes pour mieux comprendre les comportements de conduite. Proposer des enseignements utiles pour tous les acteurs de la mobilité. Nous sommes convaincus que dans les données se trouvent les clés pour améliorer les comportements, les infrastructures routières et les technologies des véhicules : pour tous ensemble, rendre les routes plus sûres !
Coach de conduite appli mobile
Je m'inscris gratuitement
un boitier connecté offert pour mesurer précisément votre façon de conduire
Je commande mon boîtier offert
Suivez vos progrès et gagnez des récompenses
J'installe mon boîtier et je suis mon progrès !
Une initiative
une initiative soutenue par michelin !

FOREX