pub


*En Bas de page, améliorez la sécurité routière avec le groupe Michelin.

jeudi 15 octobre 2020

Macron, L'ONU, et le multilatéralisme de la geste des princes démons, VS le capitalisme rhénan du Grand Est




 Macron qui vante le multiculturalisme et L'ONU à l'heure où la geste des princes démons va siéger au conseil des droits de L'Homme, ou plutôt, au conseil des non-droits de L'Homme.

Je me souviens du même Macron en 2018, vendant au sinistre Erdogan un système de défense anti missiles avec transfert technologique.

Aucune leçon de la crise du COVID n'a été tiré et oubliés sont les manifestants hongkongais qui réclamaient tout simplement le droit de décider de leur vie, la feuille de route reste la même, mondialisme, multiculturalisme et multilatéralisme, pendant que Darmanin se vante de fermer les mosquées intégristes sans qu'aucune expulsion ne soit prononcée!

La politique médiatique du chiffre et des grandes phrases tonitruantes est à l'honneur, masquant l'incapacité gouvernementale à résoudre la crise économique...


C'est un mal national que l'on retrouve malheureusement à tous les échelons de la république universaliste qui nous administre de si piteuses manières.

Sinistre logique et triomphe de l'Internationale de mauvaises gens s'acoquinant pour commettre de mauvaises choses.

Pourtant, il y a de belles choses à promouvoir à partir d'un capitalisme rhénan s'opposant aux ambitions délétères des princes démons nourris au sein des idées d'un spartakisme aliénant les peuples d'Occident au mariage forcé d'un vivre ensemble qu'ils n'ont jamais désiré.

Et quoi de mieux que le Grand Est bordé par le Rhin pour illustrer mon propos?

Ben rien, justement...

Figurez-vous que le petit aéroport de Metz, voisin du petit Luxembourg, grosse place financière, ce que la république des ploutocrates ne sait pas faire, pleure de ne pas avoir d'avions décollant de sa piste pour relier de grandes capitales...

Quand je vous dis que le mal est partout, un maire LR et un président de région LR, grenouilles se voulant plus grosses qu'un bison américain en rut en plein hiver, cherchent à faire atterrir des gros porteurs là où il y a très peu de raisons de se poser!


Traquenards et fariboles que voila!

Alors, plutôt que de chercher bêtement à copier les mammouths mondialisés, les élus petites grenouilles, devraient se dire que small is beautiful, que ce n'est pas la taille qui compte et enfanter ainsi des légions de bonnes solutions...

Car, peu de densité urbaine égale mètres carrés pas chers!

Et 35%, c'est le pourcentage de gens qui veulent fuir les grandes villes, mais pas que, les entreprises aussi, à l'instar de la startup Bleckwen, quittant la Défense pour Paris et qui au passage supprime 200000 euros/an de location de m2 de bureaux en recourant au télétravail et aux plateformes partagées...

Une petite entreprise proposant des moyens de lutter contre le blanchiment d'argent sale et contre le terrorisme, n'a t-elle donc rien à proposer au Luxembourg, l'une des plaques mondiales de l'opacité financière?


Mais, il faut se loger et le Grand Duché affiche complet, quel dommage que l'aéroport de Metz/Nancy ne propose pas de plateformes partagées avec hôtels face à sa piste pour jeune et jolie hôtesse de l'air en transit, s'alliant à l'allemand Volocopter, pour relier le taxi-port à construire sans souci de foncier, au-dessus des voies ferrés de la gare qui se trouve non loin du centre ville...

Cinquante kilomètre à 300 km/h, égale un quart d'heure de vol!

D'abord il faut bâtir, de préférence en bois et La lorraine en a, avec poutres en acier, elle en est aussi dotée et puis, des briques et des pierres, exit le béton, vive l'économie circulaire!

Produits volants d'une industrie légère, il va falloir des batteries et des puces électroniques, ainsi que de la 5G et de l'électricité pour fonctionner le tout...

Oui, n'en déplaise à l'île aux sots des roses badernes, la 5G est indispensable pour éviter les embouteillages sur le réseau et réserver en toute quiétude son coavionnage sur coavmi.com/fr!


Brûlons les déchets dans des incinérateurs en cogénération qui produiront la fée bleue et de la chaleur, idéalement situés sur les berges des voies navigables, ce dont est largement pourvue la région, afin d'y acheminer par barges et péniches les déchets des ses agglomérations.

Le CO2 égale pollution me dites-vous, que nenni les amis...

Autre accord a signer avec SAF + consortium pour produire un kérozène propre à base de CO2 recyclé, mais plus encore, cerise sur la valve du pneu usé, barboté sur les flots des canaux avant d'être retransformé en pétrole par Pyrum Innovation et comme si cela ne suffisait pas, c'est Global Bioénergies qui s'y colle pour recycler les déchets d'un lin régional, encore à transporter par péniches en bois et en acier et servant à produire les carrosseries synthétiques des taxis volants et autres jets s'assemblant au pieds des pistes, car, conséquences de toute cette effervescence, l'aéroport s'agrandi!

Bien-sûr, prévoir des tram-trains sans câbles à volants d'inertie en aluminium/lin pour parcourir la campagne de cet écosystème rural et durable, encore de l'acier pour les rails et des coques en lin pour les tram...


Le mot est bienvenue, c'est d'une grande trame dont il s'agit!

Impression 3D et robotique s'invitent au menu pour une renaissance des taxis à hélices de Reims Aviation, même Michelin se dit que produire des pneus sur place pour l'aéronautique, est loin d'être une idée saugrenue, là où CO2 devient caoutchouc synthétique...

Moult destinations à desservir à partir d'avions légers, kéro produit localement est pas cher et suivant la saison, la nouvelle population à forte valeur ajoutée, va vouloir s'envoler au ski, ou barrer le temps d'un week-end en Méditerranée...

Prévoir aussi des loisirs, golf, arras, thermes, on n'enfouit plus les déchets, ce qui libère des terrains permettant la création de plans d'eau pour immerger des supers calculateurs consommant 95% d'électricité en moins, et devenir en prime, un pôle du Cloud...


Bref, beaucoup de boulot, du coup, en 2023, Boom Jet atterri à Metz depuis New York, Montréal et Boston, le MIT crée un campus universitaire à Pont-à-Mousson et tout le monde tartine au champagne, autre carburant produit à proximité!

Macron et son gouvernement, tous dépités devant un tel succès, s'exilent honteux vers les sinistres Mordor de leurs glauques amis totalitaires, contribuant ainsi à dépolluer fortement notre beau pays.

Fin de règne du roitelet maudit et plus belle devient la vie...

EFFI

INDICES

PUB!

Boosterblog.com : Echange de clics !

On the Road

Conseils de conduite gratuits et personnalisés !
Rejoignez une communauté de plus de 10 000 conducteurs actifs


Et si votre manière d'agir au volant avait le pouvoir de changer la route ?

Par l'intermédiaire d'un boitier connecté à votre smartphone et installé au sein de votre véhicule, bénéficiez sur votre smartphone d'indicateurs liés à votre comportement de conduite, calculés selon la météo et selon les types d'infrastructures routières (ville, voie rapide, etc).
Devenir meilleur conducteur tout en contribuant à rendre les routes plus sûres

À PROPOS

Better Driving Community est une initiative du Groupe Michelin pour construire une mobilité routière plus sûre grâce aux données de conduite. Parce que le nombre d'accidents sur la route reste trop élevé, nous croyons qu'il est temps de mettre les données au service des conducteurs.

Développer des analyses pertinentes pour mieux comprendre les comportements de conduite. Proposer des enseignements utiles pour tous les acteurs de la mobilité. Nous sommes convaincus que dans les données se trouvent les clés pour améliorer les comportements, les infrastructures routières et les technologies des véhicules : pour tous ensemble, rendre les routes plus sûres !
Coach de conduite appli mobile
Je m'inscris gratuitement
un boitier connecté offert pour mesurer précisément votre façon de conduire
Je commande mon boîtier offert
Suivez vos progrès et gagnez des récompenses
J'installe mon boîtier et je suis mon progrès !
Une initiative
une initiative soutenue par michelin !

FOREX