pub


*En Bas de page, améliorez la sécurité routière avec le groupe Michelin.

samedi 31 octobre 2020

Paroles de Zemmour, verbeux inquisiteur central, "Cachez le sein de cette odieuse république, qu'il ne me sied plus du tout de voir"

 


Bien le mauvais jour, cocus de gaulois aux cornes de Brandebouc et autres faces de lutins aux queues fourchus, oreilles pointus et pieds velus, tant malmenés par ceux qui nous disent détenir La Vertu...

Triste temps sur la Gaule, Niké la victo-rieuse, n'en est plus une, elle pleure une fois de plus, ses enfants, assassinés dans le temple du Baal levantin qui se nourrit d'eux et c'est donc Nike la mondialiste, qui amasse les points sur le court d'un roulant gadin, s'enrichissant de la vente de ses balles rebondissantes, celles qui assassinent nos concitoyens, passant largement au-dessus des filets sécuritaires, censés les arrêter.

Logique conséquence de notre coupable tolérance, ce ne sont plus les premiers nés d'une caste de religieux dirigeants qui sont jetés dans la gueule enflammée, afin de nourrir le sanguinaire dieu du désert, mais les proches de tout à chacun.

Encore une fois de plus et comme toujours, incantations et prières, dispensées par les prélats du même dieu cannibale...

Et des prélats, il y en a surtout en politique, moines verbeux nous vendant les maux de leur littérature faites d'une écriture à base de clouds et de batons, née là-bas en Maso-Potamie, aux cotés des Xerxès voulant convertir le Monde à leur image.


C'est leurs solutions face aux problèmes qu'ils ont eux mêmes importés, depuis l'époque où ils ont excisé Circé et brûlé Hypatie D'Alexandrie, pour les remplacer par des épis-fanés célébrant un Monseigneur Clouté...

En bons aliénés bien mastérisés, ils n'ont aucune conscience du mal qui les ronge et ne comprenant pas qu'ils sont leurs pires ennemis, tel Macrond contre Macront, certains cardinaux prennent la parole pour rajouter une couche d'huile brûlante à l'encens, qui depuis de trop longs mauvais temps, asphyxie des esprits contaminés par le béguin au divin...

Et Retailleau de nous expliquer par une formule aussitôt "occis-morte" car fort maldisante, qu'il faut exercer le blasphème dans le plus grand respect des cultes, afin que de ne pas offenser ceux que l'on est censé moquer...

Ainsi, il alimente sa propre fin, paroissien du martyr, tendant la main à son assassin...


La grenouille de bénitier cherchant simplement à faire comprendre, que la liberté d'expression s'attaquant à tous les cultes dont le sien, il ne serait en être question...

Et Zemmour, son ami inquisiteur, de rebondir sur ce coup de racket intellectuel, pour dénoncer toute l'infamie de la république du droit des autres au détriment des gaulois chez eux.

Escroc! Voleur de droits d'auteurs du chant de L'Alouette, alertant depuis plus d'une décennies des dangers de cet Ordre républicain détruisant la Nation de par ses compromissions, se roulant dans la fange des tyrans, pour y vendre du lait empoisonné, des EPR, des Airbus et Rafale, Durandal technologique que nous devrions avoir l'intelligence de garder pour nous, plutôt que d'armer nos ennemis avec, mais nul profit n'est trop petit, ni trop malodorant, pour les marchands adeptes du temple vendémiaire, qui pour nous ne rime qu'avec misère!


Un jour, un artiste Jean Foutre du système, mais fort bien intentionné, s'est moqué de ces fausses pucelles, femmes ou hommes, au vrai fiel libidineux, celles qui n'osent publiquement regarder, ce que bien souvent très hypocritement elles convoitent en secret, soupesant les courbes des Vénus de leurs regards détournés, tout en étant souvent drapés dans d'officielles toges, plissant sous les poids de leurs inavoués tourments, tentations non-rassasiées, qui crucifient leur foi au pilori de leur hypocrisie...

En ce bal pavlovien, dansent de petits furets parvenus jusqu'à des petits bureaux de petits chefs, de ceux qui contribuent à diffuser un virus tout aussi assassin, de peur de voir leur inutile fonction de kapo carriériste prendre fin. Refusant aux salariés qui le peuvent, de s'affranchir de l'espace, du temps, ainsi que du carburant, en télétravaillant... Fortes coûteuses mauvaises herbes, lie d'administratifs menant notre Maison à la ruine, tel un croissant jadis prospère, qui ce serait desséché suite à la surexploitation des eaux de sa fontaine nourricière...


Nous autres Boréals, sommes immortels tant qu'Idunn distribue ses pommes, c'est à dire, tant que les pommiers ne meurent pas...

Mais regardez toute l'ignominie de ceux qui veulent interdire le fruit de la connaissance, justement tombé aux pieds nus de nos ancêtres, ils ont mis notre Nation en coupes réglées, faisant des lois au sein de leur supranational nid de félons, contaminant les sols, polluant l'eau, empoisonnant l'air et tuant les abeilles, comment voulez-vous que nos pommiers, arrachés à coups de subventions qui plus est, puisent leur survivre?

Mais est-ce entièrement la faute des "mastrichiens" si la république nous a vendu au gouvernement de juges forbans, formant des Haye d'inquisiteurs no-border, depuis leur tribunal délocalisé au fin fond d'une morne plaine, Waterloo de chaînes où dans la boue s'échoue notre souveraineté tout en étouffant  notre identité.

Et voila que Zemmour se réveille et nous joue le rebel, blasphémant dans un incrédible propos digne d'un chevalier teutonique plein comme une barrique, son Etat Dieu tout puissant, celui-là même qu'il vénérait déjà avant que d'être née...

  "Ha, la raie publique, qu'elle imposture, das ist einne Groß cochonne, soyez sûr que c'est elle qui vous nique!"

Bon, il le dit pas exactement comme ça et il est vrai, que dans la vie, on a le droit de changer d'avis...  Mais là, c'est carrément la greffe d'un "troisième sexe", qui de revirements en fumeux paradoxes, rendent le page de la Trinité, encore plus grotesque qu'à l'accoutumée de ses non-sens télévisés. 

Oubliant une duplicité complice, pratiquée avec ardeur pendant tant d'années sur une télé publique, pour nous vendre à sa très sainte fratrie, dont l'autorité verticale n'a pour dogme principal, que de vouloir bannir le prométhéen fruit des Hespérides.


"L'Unique", comme la monnaie et la pensée, que frère Zemmour dénonce pourtant dans ses discours et que depuis bien longtemps déjà, il aurait dû maudire. 

Religieuse république à L'ADN universaliste, Créatrice d'une GPA/PMA bien avant l'heure, matrice distribuant notre national titre de propriété à toute la planète, au motif que Marianne doit fair grossir ses rangs, adoptant sans cesse de nouveaux venants pour les accueillir en son sein, pour qu'ensuite, s'offusquant tellement de le voir, ils ne pensent plus qu'à le lui trancher...

"Hé! Frère Zem! Toi aussi tu me chantes Ha-Nou-Na-Ma-Tata? Tu me prends pour une soeur à cornettes? A débiter des sornettes avec des mots fielleux, comme si ils étaient  fluides colporteurs pour mieux  faire glisser des carottes, que je n'aie nulle envie d'ingurgiter..."

Flagorneries destinées à tendre traquenard, qui à une autre époque, auraient été à coup-sûr dénoncées par le pinceau d'un Fragonard...


Je viens de trouver la face cachée du "Z", au fin fond d'une vieille bibliothèque, où Aveugle et sombres vieilles lunes s'enflamment l'âme, l'enchaînant de leurs solennelles et désuètes ritournelles, depuis leur triste quotidien peuplé de journées taciturnes.

La vérité est que Zemmour n'en détient aucune, même quand il en dit une, tout simplement parce que timoré souffreteux, il s'interdit de croquer dans les belles Pomme D'Idunn!

La seule raison intelligente d'enfermer une Pomme, c'est pour mieux la boire et arroser avec, les champignons à la cuisson, selon les bonnes recettes, d'un Pano et d'un Pacôme. Doux nectars et potions  élixirs, nés de chaudrons magiques, afin de lire l'Avenir...

 "je sais qu'il ne sait jamais", nous chantait l'apôtre Jean, certainement pour mieux nous alerter  d'un autre gros gadin, de tous ces illustres sérénissimes, grands esprits de notre temps, sachant tellement tout sur tout, qu'ils finissent le plus souvent par en avoir tord et rarement raison, dont il n'est pas du tout certain qu'ils en soient véritablement dotés, brûlant les apocryphes de leur orgueil démesuré, c'est sur celui de leurs vanités, qu'ils finissent par échouer.

EFFI

INDICES

PUB!

Boosterblog.com : Echange de clics !

On the Road

Conseils de conduite gratuits et personnalisés !
Rejoignez une communauté de plus de 10 000 conducteurs actifs


Et si votre manière d'agir au volant avait le pouvoir de changer la route ?

Par l'intermédiaire d'un boitier connecté à votre smartphone et installé au sein de votre véhicule, bénéficiez sur votre smartphone d'indicateurs liés à votre comportement de conduite, calculés selon la météo et selon les types d'infrastructures routières (ville, voie rapide, etc).
Devenir meilleur conducteur tout en contribuant à rendre les routes plus sûres

À PROPOS

Better Driving Community est une initiative du Groupe Michelin pour construire une mobilité routière plus sûre grâce aux données de conduite. Parce que le nombre d'accidents sur la route reste trop élevé, nous croyons qu'il est temps de mettre les données au service des conducteurs.

Développer des analyses pertinentes pour mieux comprendre les comportements de conduite. Proposer des enseignements utiles pour tous les acteurs de la mobilité. Nous sommes convaincus que dans les données se trouvent les clés pour améliorer les comportements, les infrastructures routières et les technologies des véhicules : pour tous ensemble, rendre les routes plus sûres !
Coach de conduite appli mobile
Je m'inscris gratuitement
un boitier connecté offert pour mesurer précisément votre façon de conduire
Je commande mon boîtier offert
Suivez vos progrès et gagnez des récompenses
J'installe mon boîtier et je suis mon progrès !
Une initiative
une initiative soutenue par michelin !

FOREX