pub


*En Bas de page, améliorez la sécurité routière avec le groupe Michelin.

lundi 2 novembre 2020

VAE VICTIS à TEUTOBOURG et Bérézina-sur-Saône, pour Julius Sacroviros et ses Éduens

 


Suavelos, amis Avernes et Séquanes!

De tous les peuples de la Gaule, les Éduens furent les pires, troquant leur liberté pour pouvoir commercer des babioles romaines, transportées sur des flots, début de mondialisation, les menant à un océan de servitude...

Saviez-vous que les gaulois comptaient en nuits et non en jours, ce maudit temps fuyant qui nous trépasse?

Et comme la dernière en date était celle de Samain, j'ai invité les ancêtres à s'attabler à mon banquet, pour pavoiser en toute insobriété...

La cervoise déliant les langues, au Tribunal de La Chasse Sauvage, le cas de Julius, prénom romain, Sacroviros, nom gaulois, fut largement évoqué...

Ce dernier, certainement inspiré par la victoire des germains à Teutobourg, dont Netflix (en français aussi) nous conte les contours, a malheureusement échoué, à mon avis par manque de connaissances des us et coutumes guerriers de la Légion, choses fort bien maîtrisées par Arminius, préfet germano-romanesque, ayant retrouvé la mémoire de ses légitimes origines.

Il me plait souvent à rêver, que part une nuit de pleine Lune, tous les pré-fées en fête, ayant bu à la coupe de Gundestrup, se mettent à hurler "Gloire à Arminius", plutôt que de se vautrer dans la permissivité de Manu 1er, roi des Zôtres et Grand Vizir D'X-Pin, Mandarin achetant L'Occident avec son or, à tous les Juda qui lui ouvrent grand les bras.


Petit détour par les steppes, qui sera resservit au dessert, tel un Imhotep ressuscité, débandant la légion des pas très Francs héritiers de la secte des Champollion, clé de voute et pierre philosophale de rosace du dieu multi faces. 

A coup-sûr, voila un grand pharaon auquel il eût plu d'épousailler une Hy-Paty D'Alexandrie, Ave Samuel comme glorieux César de la cérémonie.

N'écoutez point Hollywood, qui a travesti la déité en un vilain malsain, préférant le joug des dix commandements, aux savoirs du Grand Livre du Destin.

Machine à promouvoir des miles aériens ne servant strictement plus à rien, vu que par Covid sino-saturnien, peste supranationale ayant porté grand chagrin, tous les avions restent sur le terre-plein.

Ce qui nous ramènent à nos moutons de vauriens Éduens et aux sacrifices dont Rome interdit la pratique aux Druides et donc, Airbus va devoir passer à la casserole, ou plutôt au chaudron, crashant du même coup, la dialyse action de ces hauts fonctionnaires faites de la sueur de nos reins et de nos fronts, tandis qu'ils pratiquent la rapine en s'en lavant les mains...

Que voulez-vous, on à jamais rien sans rien!


A la place, voyageons léger, small is beautiful, tels les virevoltants guerriers D'Arminius dansant sur les tombes de soldats de plomb au sein d'une grande forêt boréale, les Alouettes étant bien moins voraces que les aigles, fussent-ils impériaux, c'est à la taille de guêpes de ces dernières, qu'il va falloir s'adapter pour continuer de s'envoler!

Plus vite et plus haut, en passant par Borée, ce qui raccourcit tous les chemins ne menant plus à un quelconque empereur et à ses fantassins.

Moins de temps et moins d'un carburant propre et pas cher, ce que déjà nous savons faire!


Les arbres des grandes forêts ont aussi leur importance, monnaies de changes face au knout annonciateur de grands dangers, laissons les grains du sablier aux délicieuses Saints Jacques, cessons le béton et remplaçons le par du bois pour financer nos épées et boucliers, surtout pas celui importé D'Amazonie, mais celui durable de Scandinavie!

Le tout pour beaucoup moins d'impôts, qui du Tea Party de Boston en passant par Germania et Bérézina-sur-Saône, sont les moteurs de toutes révoltes, tuant ceux qui s'en gavent en désinvoltes.

Et Pierre s'écroule sans plus amasser mousses, trébuchements d'intérêts non-perçus par les amis banquiers de Manu, qui s'en retrouverait tout perclus, du fait du manque d'écus.

Non, non, l'idée n'est pas farfelu!

Parce que quand même, là je subodore que l'on roule nos groins enfarinés dans un mauvais miel alambiqué.

Confiné praliné qui donne de l'embonpoint, à finir par échouer dans un hôpital surpeuplé où des infirmiers overbookés, s'agitent de désespoir avec grosse crise de Foi à la clé!

Fumeux plans Casse X têtes depuis des mois...

Tout ça pour ça!

Trafalgar Square née de l'incurie gouvernementale et bis repetita qui coûte à la Nation son bras.

Déjà en 21, sous Julius, énorme dette à rembourser, en 2022, on s'en souviendra!

Aucune sélectivité, aucun bons sens, les tests Covid sont pratiqués à l'arrivée aux aéroports (et pas obligatoires avant le 7 novembre) et non avant l'embarquement, avec responsabilité des compagnies engagée en cas de dépistages bâclés, idem pour le ferroviaire et puis, si les marchandises voyageaient sur des trains et des péniches, cela ferait beaucoup de chauffeurs poids lourds possiblement contaminants en moins...

Rappel, une péniche + barge, ça peut aller jusqu'à 700 tonnes de fret!

Si les Éduens étaient si riches, c'est bien parce qu'ils avaient mis des droits de douanes sur leurs fleuves navigables!

Comme quoi un énarque, en fait, ça n'a pas beaucoup de culture, ni beaucoup de bonnes idées, même pas quand ça s'agitent en troupeaux, là où quelques unes suffiraient!

D'ailleurs, pourquoi fait-on encore venir des marchandises de Belgique, D'Allemagne, D'Espagne et D'Italie, multipliant ainsi les intermédiaires, alors qu'elles devraient exclusivement être débarquées dans des ports français!

Aucun isolement non plus, dans des hôtels qui pourtant sont vides et qui pourraient accueillir les personnes testées positives, mais non malades!

Par contre on tue le commerce alors que tout le monde porte un masque et que la contamination se fait essentiellement dans les familles!


La France est une puissance depuis toujours, elle tire sa force de ses racines païennes, si il n'y avait eu des traîtres de notables pour se vendre à Rome et si Vercingétorix n'avait pas eu la faiblesse de les écouter, il aurait brûlé Alésia et aurait gagné la guerre des Gaules...

On a jamais rien pour rien et il y a toujours un sacrifice à faire pour plaire aux dieux...

Brûler une ville ce n'est pas grave, fusse t-elle la cosmopolite centralisatrice Capitale, mère décisionnaire de tous nos maux, en revanche, la faiblesse impardonnable de Vercingétorix a eu comme  conséquence, la défaite bien-sûr, mais surtout, 10% de la population qui fut déporté à Rome en esclavage et ensuite, ce fut la servitude gallo-romaine pour tous les autres.

C'est ce qui arrive quand on ne veut rien sacrifier... 


Julius Sacrovir en est le triste bon exemple, membre d'une fausse noblesse rabaissée et tondue par le pouvoir central, sont titre n'était plus que chaînes et obligations, ancêtres de la Dîme et de la Gabelle.

Quelques siècles plus tard, il y aura des jacqueries en France, pour se révolter contre cette noblesse héritée de Rome qui transforma les gallo-francs en serfs.

Aujourd'hui encore, ce sont les gilets jaunes, malheureusement récupérés par l'extrême gauche, qui se dressent contre la féodalité des barons du pouvoir central...

Si nous laissons faire les Raffarin et les Macron, un jour pas si lointain, ce pouvoir s'exercera depuis Pékin!

Les nouvelles routes de la soie, nouvelles voies Appienne ayant inspiré Hitler pour ses Panzer, ne se font que pour ça!

Pourtant, à la base, les gaulois avaient pour bonne coutume de brûler leurs rois, fonction purement élective, quand ces derniers avaient des dents qui rayaient leurs parquets...

Seuls les fous et les orgueilleux ne voient pas ce qui ce dessine...

Arminius, réveille-toi et mets toi en marche pour nous un refaire un Teutobourg sur les Champs Élyséens!

Barbaren Uber Alles et VAE VICTIS!

Et que les larmes de fureur de Boadicée soient notre nouvelle potion d'eau bénite!

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Et vous qu'en pensez-vous?

EFFI

INDICES

PUB!

Boosterblog.com : Echange de clics !

On the Road

Conseils de conduite gratuits et personnalisés !
Rejoignez une communauté de plus de 10 000 conducteurs actifs


Et si votre manière d'agir au volant avait le pouvoir de changer la route ?

Par l'intermédiaire d'un boitier connecté à votre smartphone et installé au sein de votre véhicule, bénéficiez sur votre smartphone d'indicateurs liés à votre comportement de conduite, calculés selon la météo et selon les types d'infrastructures routières (ville, voie rapide, etc).
Devenir meilleur conducteur tout en contribuant à rendre les routes plus sûres

À PROPOS

Better Driving Community est une initiative du Groupe Michelin pour construire une mobilité routière plus sûre grâce aux données de conduite. Parce que le nombre d'accidents sur la route reste trop élevé, nous croyons qu'il est temps de mettre les données au service des conducteurs.

Développer des analyses pertinentes pour mieux comprendre les comportements de conduite. Proposer des enseignements utiles pour tous les acteurs de la mobilité. Nous sommes convaincus que dans les données se trouvent les clés pour améliorer les comportements, les infrastructures routières et les technologies des véhicules : pour tous ensemble, rendre les routes plus sûres !
Coach de conduite appli mobile
Je m'inscris gratuitement
un boitier connecté offert pour mesurer précisément votre façon de conduire
Je commande mon boîtier offert
Suivez vos progrès et gagnez des récompenses
J'installe mon boîtier et je suis mon progrès !
Une initiative
une initiative soutenue par michelin !

FOREX